background

L'Association - Actualités

Écoliers dracénois en visite aux ateliers

Le mardi 19 juin, nous avons accueilli une cinquantaine d’élèves de CE 1 de l’école Marcel-Pagnol, de Draguignan.

Une première classe découvrait le Site d’Arcus, à 9 h 30, sous la conduite de son institutrice Nathalie Ribe. L’après-midi, c’est la section de Sophie Boudillon qui arrivait sur les lieux.

Visite des ateliers, essayage de coiffes, camail, épée et autres accessoires, jeux avec les installations du Camp des Lutins puis rafraîchissements offerts aux enfants et à leurs accompagnateurs.

Merci à Michèle, Brigitte, Robert et Jean-Louis qui nous ont aidé dans cette opération promotionnelle fort réussie et dont les enfants garderont un excellent souvenir.

images/association/IMG_5089  images/association/IMG_5092  images/association/IMG_5098  images/association/IMG_5104  images/association/IMG_5115  images/association/IMG_5118  images/association/IMG_5119  images/association/IMG_5121  images/association/IMG_5122

Balade au coeur de la vie sauvage

Traverser une forêt de sapins grouillante de vie sans que ses hôtes ne soient pour le moins apeurés, se trouver à quelques mètres d’un bison pesant la tonne ou approcher les élégantes biches, entourées de sangliers, tel fut le privilège rare partagé par une vingtaine d’adhérents. Samedi 16 juin, Les Médiévales avaient organisé une balade champêtre, à Thorenc, et plus spécialement dans la réserve des Monts d’Azur. Après un peu plus 1 h 30 de route pour remonter l’arrière-pays, les quatre conducteurs et leurs passagers parvenaient sur le site naturel. Un vaste espace de 700 d’hectares consacré au bien-être de pensionnaires devenus rares tel le bison d’Europe (il ne reste que quelques troupeaux en Pologne et Biélorussie), ou le cheval de Przewalski, le même que l’on retrouve dessiné dans les grottes préhistoriques ! Un dépaysement saisissant avec cette remontée dans le temps de quelque 20 000 ans car on découvre dans cet écosystème la vie telle qu’elle se déroulait alors. Les chevaux antiques, massifs, à grosse tête et forte encolure, avec leur robe isabelle et leur crinière hérissée broutent paisiblement sous la clairière. A leurs côtés, un troupeau de cerfs, biches et faons traverse l’espace en toute quiétude alors qu’une harde de sangliers sauvages s’approche de la calèche qui nous conduit au pas lent de deux solides percherons à travers bois. Et puis il y a les maîtres du lieux, les bisons d’Europe qui côtoyèrent l’auroch antédiluvien ! Du lac peu profond où ils se rafraîchissent jusqu’à la forêt les adultes, entourés des tout-petits, paissent sans se soucier du regard des visiteurs. Une belle immersion dans le monde animalier interrompu, à l’heure dînatoire, par un excellent déjeuner concocté par Hélène la maîtresse-chef de ce restaurant d’altitude. L’après-midi, poursuite de cette escapade ensoleillée à Gourdon le haut perché puis à Tourrette-sur-Loup et ses délicieux visites de fabriques de fruits confits et chocolat.

images/association/IMG_4650  images/association/IMG_4653  images/association/IMG_4662.JPG  images/association/IMG_4668  images/association/IMG_4684  images/association/IMG_4627

Camp des Lutins: Une chaleureuse inauguration

C’est sous un soleil estival qu’a été inauguré, dimanche 10 juin,

le Camp des Lutins. 

De 8 h 30 à 10 heures, l’équipe technique a mis en place les structures colorées, installé la lice puis la dizaine de jeux. Et les premières familles étaient accueillies au Site d’Arcus. Des enfants et adultes ravis de découvrir et participer à ces animations ludiques qui ont fait l’unanimité.

Puis les groupes passaient dans les ateliers pour discuter avec nos bénévoles venus en nombre pour cette journée Portes ouvertes rehaussée par la présence, inattendue, de Christiane et Bernard Humbert, le président de la Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques.

En fin de journée, nous comptabilisions une quarantaine de visiteurs parmi lesquels une demi douzaine de futurs adhérents potentiels. Hommes et femmes ont laissé leurs coordonnées pour être contactés à notre reprise de septembre.

Place, maintenant aux prochains Flambeaux d’Arcus.

images/IMG_4633 images/IMG_4629 images/IMG_4636

Portes ouvertes du 10 juin 2018

Le dimanche 10 juin

Portes ouvertes aux Médiévales des Arcs

TOUS AU CAMP DES LUTINS!

Les Médiévales des Arcs animent deux journées Portes ouvertes, par an. Une à l’automne, l’autre au printemps. La première édition du millésime 2018 sera plus spécialement consacrée aux enfants.

D’ailleurs les familles, attendues en nombre, participeront à l’inauguration du Camp des Lutins. Un vaste espace ludique où filles et garçons découvriront dix jeux très prisés au Moyen Age.

De L’assaut des 5 Tours, au Blason à encercler, des Sabots de Genièvre, au Maître du Pont, du Disque en équilibre à la Pêche aux animaux fantastiques, ils n’auront que l’embarras du choix.

Une excellente occasion pour tester sa dextérité ou faire preuve d’astuce et d’intelligence.

Le Site d’Arcus (Chemin de La Chabotte, aux Arcs), accueillera les visiteurs petits et grands de 10 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 heures.

Tout au long de la journée : visite des ateliers en présence des bénévoles qui s’activeront à leurs tâches habituelles (confection de costumes médiévaux, décoration, création de décors, etc.).

L’entrée sera, bien sûr, gratuite et le verre d’Hypocras ou d’Arcusienne offert aux adultes à l’heure apéritive. Les jeunes invités se régaleront de jus de pomme ou de raisin.

Qu’on se le dise, les enfants qui réaliseront les meilleurs scores au Camp des Lutins seront joliment récompensés.

Pour tout complément d’information : 06 10 45 83 64

Rendez vous à la présentation en vidéo en suivant ce lien https://www.youtube.com/watch?v=fxkmrJs4gkM

En balade dans les Maures

Balade mauresque : le plein succès

Treize adultes et un enfant, voilà le groupe qui s’est déplacé, le samedi 19 mai, en direction des Maures. Départ, 9 heures tapantes, pour se rendre au Monastère de La Verne où nous étions attendus pour 11 heures.

L’ancienne Chartreuse du XIIe siècle, remarquablement restaurée, a permis au groupe de découvrir les bâtiments de l’hospitalité et des services externes mais aussi les structures de la vie communautaire avec l’église qui rassemble, deux fois par jour, la communauté des moniales de Bethléem.

A 12 h 30, retour sur Collobrières pour savourer un délicieux repas servi sur la terrasse du Restaurant des Maures. Deux heures plus tard, après avoir parcouru le marché local, c’était au tour des Mines de Cap Garonne d’attirer l’attention de tous. Sous la conduite d’un guide sympathique, nous avons découvert la vie des mineurs d’antan extrayant avec des moyens rudimentaires de malachite permettant l’extraction du cuivre. Après un périple de 350 m par – 40 m, de retour au soleil, les participants s’offraient une agréable balade champêtre sur un circuit dominant la mer et son décor de rêve.

Retour aux Arcs, à 20 heures, après une excellente journée laissant augurer pareils succès pour les autres escapades concoctées en main de maître par Thérèse.

images/association/IMG_2844    images/association/IMG_2846  images/association/IMG_2861  images/association/IMG_2864

2018  Les Médiévales des Arcs